Chantal Deltenre

Ethnologue, écrivaine

Née en Belgique, au Pays des Collines (Wallonie), dans une famille ouvrière, Chantal Deltenre a d’abord étudié le journalisme, est devenue critique de théâtre, a séjourné à plusieurs reprises au Japon comme spécialiste des médias et des industries culturelles.

Elle s’est installée à la fin des années 1980 à Paris où elle est devenue écrivaine et ethnologue. Auteure de  plusieurs romans et livres de voyages, tous publiés à Bruxelles (éditions Maelström et Nevicata), elle a mené diverses enquêtes ethnographiques : dans les premières années 1990, en Roumanie, auprès  des victimes du programme de systématisation du territoire mené sous le régime autoritaire de Nicolae Ceausescu (ce terrain a donné un roman « La maison de l’âme » traduit et publié en roumain); avec les personnels et détenus du Centre pénitentiaire Le Camp Est à Nouméa en Nouvelle-Calédonie en 2016 ; avec les habitants d’un immeuble en voie de destruction Porte Pouchet à Paris; avec des habitants de la ville de Malakoff sur leur expérience du premier confinement en 2020; avec les immigrés d’Afrique du Nord venus s’installer dans les Hauts-de-Seine dans les années 1960, etc.

Persuadée que l’enquête ethnographique est un outil pédagogique complet qui invite à observer, écouter, questionner, se décentrer, elle a fondé en 2000 à Paris l’association « Ethnologues en herbe » qu’elle a dirigée jusqu’en 2018.

Aujourd’hui elle continue de participer à des résidences d’ethnologie et d’écriture (musées, villes, parcs régionaux, etc.), d’écrire des romans et essais parmi lesquels Ecrire en marchant, premiers pas (Maelström 2018) invite à une réflexion sur l’écriture, la marche et le regard, principes mêmes de ce blog.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s