Archives de Catégorie: Villes

Stèle, rue de la Roquette

Taguée dans la nuit, la borne de la rue de la Roquette a des allures de stèle. L’artiste a écrit : J’y crois. Qu’avait-il dans la tête ? Je fais lentement le tour. Une silhouette court, une autre plonge, une

Stèle, rue de la Roquette

Taguée dans la nuit, la borne de la rue de la Roquette a des allures de stèle. L’artiste a écrit : J’y crois. Qu’avait-il dans la tête ? Je fais lentement le tour. Une silhouette court, une autre plonge, une

Geyser, rue Duranti

Chaleur suffocante dans la ville. Rue Duranti, les enfants viennent d’ouvrir les vannes. Geyser de pompe à incendie. Enfin un jour de vraies vacances, pour ceux qui restent coincés à Paris. L’eau s’en va très haut arroser les jardinières. Au balcon du troisième étage,

Geyser, rue Duranti

Chaleur suffocante dans la ville. Rue Duranti, les enfants viennent d’ouvrir les vannes. Geyser de pompe à incendie. Enfin un jour de vraies vacances, pour ceux qui restent coincés à Paris. L’eau s’en va très haut arroser les jardinières. Au balcon du troisième étage,

Place des Amandiers. Cayenne. Mars 2017

… Cayenne,ville morte. Immobilisée ici depuis cinq jours. Matin et soir, promenade vers la Place des Amandiers. Chacun traîne, le temps s’étire. Les Chinois pratiquent le Tai Chi tandis que les « 500 frères » font leur ronde sur le coup de

Place des Amandiers. Cayenne. Mars 2017

… Cayenne,ville morte. Immobilisée ici depuis cinq jours. Matin et soir, promenade vers la Place des Amandiers. Chacun traîne, le temps s’étire. Les Chinois pratiquent le Tai Chi tandis que les « 500 frères » font leur ronde sur le coup de

Croisé ce reflet

Croisé ce reflet du l’église Saint Ambroise dans le 11ème arrondissement de Paris. Grandes lettres incompréhensibles, lumière d’un autre monde, et dedans, la gueule ouverte d’un monstre. Extrait « Ecrits en marche », mars 2017, Paris

Croisé ce reflet

Croisé ce reflet du l’église Saint Ambroise dans le 11ème arrondissement de Paris. Grandes lettres incompréhensibles, lumière d’un autre monde, et dedans, la gueule ouverte d’un monstre. Extrait « Ecrits en marche », mars 2017, Paris

Ciel et toits. Gennevilliers, Printemps 2017

Cet après-midi, j’ai rendez-vous à Gennevilliers avec Alain B., un enseignant qui doit m’aider à trouver des personnes arrivées d’Afrique du Nord ou d’Afrique de l’Ouest vers les années 1960 et qui ont transité, après la démolition du bidonville de

Ciel et toits. Gennevilliers, Printemps 2017

Cet après-midi, j’ai rendez-vous à Gennevilliers avec Alain B., un enseignant qui doit m’aider à trouver des personnes arrivées d’Afrique du Nord ou d’Afrique de l’Ouest vers les années 1960 et qui ont transité, après la démolition du bidonville de

Noël. Paris, Rue Beaubourg, 24 décembre 2016

Derniers achats en cette veille de Noël, rue Beaubourg à Paris. Les lumières de la ville s’allument au crépuscule, telles les boules d’un sapin aux branches ramifiées, les rues de la ville. Extrait « Ecrire en marchant à Paris »

Noël. Paris, Rue Beaubourg, 24 décembre 2016

Derniers achats en cette veille de Noël, rue Beaubourg à Paris. Les lumières de la ville s’allument au crépuscule, telles les boules d’un sapin aux branches ramifiées, les rues de la ville. Extrait « Ecrire en marchant à Paris »

Pensée pour Monet. Rouen. 2016

Ce matin, débarquant du train Paris-Rouen avec un peu d’avance sur ma collègue avec qui nous partons pour deux jours de résidence à la ville du Trait,  je marche jusqu’à la cathédrale que je n’ai jamais vue. Bonheur de passer

Pensée pour Monet. Rouen. 2016

Ce matin, débarquant du train Paris-Rouen avec un peu d’avance sur ma collègue avec qui nous partons pour deux jours de résidence à la ville du Trait,  je marche jusqu’à la cathédrale que je n’ai jamais vue. Bonheur de passer