Archives de Catégorie: Villes

Fenêtres

Toujours attentive aux paysages inscrits dans les fenêtres, j’ai trouvé en marchant dans Berlin une fenêtre factice,simple cadre de bois posé sur la rambarde d’un pont, donnant sur des lignes de chemin de fer.  Ce qui a surtout retenu mon

Fenêtres

Toujours attentive aux paysages inscrits dans les fenêtres, j’ai trouvé en marchant dans Berlin une fenêtre factice,simple cadre de bois posé sur la rambarde d’un pont, donnant sur des lignes de chemin de fer.  Ce qui a surtout retenu mon

Partagées

Le 16 février 2019 dans l’après-midi, le temps est clair, la lumière d’une infinie douceur. A droite de Notre-Dame, une jeune femme a posé un seau rempli d’eau savonneuse où elle trempe toutes les deux ou trois minutes un fil

Partagées

Le 16 février 2019 dans l’après-midi, le temps est clair, la lumière d’une infinie douceur. A droite de Notre-Dame, une jeune femme a posé un seau rempli d’eau savonneuse où elle trempe toutes les deux ou trois minutes un fil

Aquatiques

  Série : images aquatiques  Fleuves et rivières. D’où me vient le goût de ces eaux-là ? Est-ce de porter le nom d’une rivière ? Deltenre, de La Dendre… Rivière qui traverse ma ville natale, coule dans mon pays d’origine,

Aquatiques

  Série : images aquatiques  Fleuves et rivières. D’où me vient le goût de ces eaux-là ? Est-ce de porter le nom d’une rivière ? Deltenre, de La Dendre… Rivière qui traverse ma ville natale, coule dans mon pays d’origine,

Mémorielles

Série : Images mémorielles … Marcher, se souvenir. Intérieurs préservés, recomposés, minuscules écomusées de la Ruelle d’Or au bas du château de Prague. Ici, à la fin du siècle dernier, des êtres vivaient sobrement, les serviteurs du château puis quelques

Mémorielles

Série : Images mémorielles … Marcher, se souvenir. Intérieurs préservés, recomposés, minuscules écomusées de la Ruelle d’Or au bas du château de Prague. Ici, à la fin du siècle dernier, des êtres vivaient sobrement, les serviteurs du château puis quelques

Surréelles

Série : Images surréelles Marcher, s’étonner. Dans une rue de Prague, la silhouette d’un homme est suspendue à un fil attaché de part et d’autre d’une rue. L’homme s’accroche d’une main à son parapluie ouvert qui le maintient en équilibre

Surréelles

Série : Images surréelles Marcher, s’étonner. Dans une rue de Prague, la silhouette d’un homme est suspendue à un fil attaché de part et d’autre d’une rue. L’homme s’accroche d’une main à son parapluie ouvert qui le maintient en équilibre

Lumineuses

Marcher, éclairer le chemin parcouru. Dans la nuit de Prague, le château illuminé m’apparaît comme l’image d’un conte. Je me souviens de qui j’étais, ici même, au bord de la Vlatva, il y a vingt-cinq ans. Ici même, enceinte de

Lumineuses

Marcher, éclairer le chemin parcouru. Dans la nuit de Prague, le château illuminé m’apparaît comme l’image d’un conte. Je me souviens de qui j’étais, ici même, au bord de la Vlatva, il y a vingt-cinq ans. Ici même, enceinte de

Surréelles

… Marcher, s’étonner. Silhouette d’une femme agrippée à un parapluie ouvert en équilibre précaire sur un fil tendu par-dessus une rue de Prague. Impression de frayeur alors que la silhouette de l’homme, lui-aussi accroché à un fil à quelques rues

Surréelles

… Marcher, s’étonner. Silhouette d’une femme agrippée à un parapluie ouvert en équilibre précaire sur un fil tendu par-dessus une rue de Prague. Impression de frayeur alors que la silhouette de l’homme, lui-aussi accroché à un fil à quelques rues