Archives de Catégorie: Promenades

Nous étions deux

Nous étions deux à marcher ici. Qu’en reste-t-il dans le paysage ? Ecrits en marchant, Normandie, Avril 2018

Nous étions deux

Nous étions deux à marcher ici. Qu’en reste-t-il dans le paysage ? Ecrits en marchant, Normandie, Avril 2018

Cabane à rêves

Face à une des anciennes écluses du canal de Charleroi, un abri abandonné a gardé quelques traces de vie : une étagère branlante, une patère, des touches de peinture bleue.  Qui venait ici ? Peut-être l’éclusier, pour se mettre à

Cabane à rêves

Face à une des anciennes écluses du canal de Charleroi, un abri abandonné a gardé quelques traces de vie : une étagère branlante, une patère, des touches de peinture bleue.  Qui venait ici ? Peut-être l’éclusier, pour se mettre à

Quitter un paysage

Quitter un paysage que l’on a aimé, est-ce vraiment possible ? Je me posais la question en marchant dans une campagne que je ne verrai plus avant longtemps. Et me disais que non, une fois qu’on l’a aimé, c’est-à-dire plusieurs

Quitter un paysage

Quitter un paysage que l’on a aimé, est-ce vraiment possible ? Je me posais la question en marchant dans une campagne que je ne verrai plus avant longtemps. Et me disais que non, une fois qu’on l’a aimé, c’est-à-dire plusieurs

Marcher

Marcher dans le sens inverse des arbres qui passent, et soudain rêver de s’arrêter là.   ECM, chateau de Chamarande, juillet 2017  

Marcher

Marcher dans le sens inverse des arbres qui passent, et soudain rêver de s’arrêter là.   ECM, chateau de Chamarande, juillet 2017  

Marcher, ré-enchanter…

« La marche est une méthode tranquille de ré-enchantement de la durée et de l’espace. Elle est un dessaisissement provisoire par l’atteinte d’un gisement intérieur qui tient seulement dans le frisson de l’instant. Elle implique un état d’esprit, une humilité heureuse

Marcher, ré-enchanter…

« La marche est une méthode tranquille de ré-enchantement de la durée et de l’espace. Elle est un dessaisissement provisoire par l’atteinte d’un gisement intérieur qui tient seulement dans le frisson de l’instant. Elle implique un état d’esprit, une humilité heureuse