Archives de Catégorie: Les gens

Ce qui invite à la halte

Deux chaises longues sur la plage d’Ostende. Le vent se lève, la toile se tend. Les transats sont enceints. Deux promeneurs invisibles se posent dans leur absence. Journal d’images – Chantal Deltenre

Ce qui invite à la halte

Deux chaises longues sur la plage d’Ostende. Le vent se lève, la toile se tend. Les transats sont enceints. Deux promeneurs invisibles se posent dans leur absence. Journal d’images – Chantal Deltenre

Ce qui donne un sentiment de légèreté

Sur le parvis de Notre-Dame,  une jeune femme a posé un seau rempli d’eau savonneuse où elle trempe toutes les deux ou trois minutes un fil relié par deux bâtons. Elle souffle sur le fil et aussitôt des dizaines de

Ce qui donne un sentiment de légèreté

Sur le parvis de Notre-Dame,  une jeune femme a posé un seau rempli d’eau savonneuse où elle trempe toutes les deux ou trois minutes un fil relié par deux bâtons. Elle souffle sur le fil et aussitôt des dizaines de

Ce qui invite à s’arrêter – Là où Kafka a peut-être habité

Intérieurs recomposés ds maisonnettes de la Ruelle d’Or au bas du château de Prague. C’est là que vivaient les petites mains du château, puis des habitants désargentés de Prague. Parmi eux Franz Kafka qui habita au numéro 22 de la

Ce qui invite à s’arrêter – Là où Kafka a peut-être habité

Intérieurs recomposés ds maisonnettes de la Ruelle d’Or au bas du château de Prague. C’est là que vivaient les petites mains du château, puis des habitants désargentés de Prague. Parmi eux Franz Kafka qui habita au numéro 22 de la

Ce qui donne le goût de marcher – La marche, méthode de réenchantement

« La marche est une méthode tranquille de ré-enchantement de la durée et de l’espace. Elle est un dessaisissement provisoire par l’atteinte d’un gisement intérieur qui tient seulement dans le frisson de l’instant. Elle implique un état d’esprit, une humilité heureuse

Ce qui donne le goût de marcher – La marche, méthode de réenchantement

« La marche est une méthode tranquille de ré-enchantement de la durée et de l’espace. Elle est un dessaisissement provisoire par l’atteinte d’un gisement intérieur qui tient seulement dans le frisson de l’instant. Elle implique un état d’esprit, une humilité heureuse

Points et lignes – Par les fenêtres d’un RER

L’obscurité n’est jamais totale entre les stations de RER. Lumières indistinctes, étincelles produites par le frottement de la rame contre les rails, reflets des voyageurs serrés les uns contre les autres sur la plateforme. Saisir au vol ces clartés qui

Points et lignes – Par les fenêtres d’un RER

L’obscurité n’est jamais totale entre les stations de RER. Lumières indistinctes, étincelles produites par le frottement de la rame contre les rails, reflets des voyageurs serrés les uns contre les autres sur la plateforme. Saisir au vol ces clartés qui

Série Fenêtres – Vitraux de Nevers

  Le portail de la cathédrale était fermé, l’édifice en travaux. Il fallait chercher la petite porte, le passage secret percé dans le mur latéral. Se faire toute petite, comme Alice au Pays des Merveilles et lever les yeux au

Série Fenêtres – Vitraux de Nevers

  Le portail de la cathédrale était fermé, l’édifice en travaux. Il fallait chercher la petite porte, le passage secret percé dans le mur latéral. Se faire toute petite, comme Alice au Pays des Merveilles et lever les yeux au