Archives de Catégorie: Les gens

Série MurMurs – Visages

A force d’arpenter tous les jours le même périmètre depuis le début de la pandémie, certaines images m’apparaissent différemment. Ainsi l’affiche de ce visage sombre – androgyne, deux trous noirs à la place des yeux, une capuche sur la tête

Série MurMurs – Visages

A force d’arpenter tous les jours le même périmètre depuis le début de la pandémie, certaines images m’apparaissent différemment. Ainsi l’affiche de ce visage sombre – androgyne, deux trous noirs à la place des yeux, une capuche sur la tête

Série MurMurs – Messages

… Avenue de la République, il y avait une curieuse rencontre de collages entre un zéro emprunté à la campagne contre les féminicides et une affiche du magazine Lui dont la couverture, masquée par le zéro figurait une femme-cliché. Certains

Série MurMurs – Messages

… Avenue de la République, il y avait une curieuse rencontre de collages entre un zéro emprunté à la campagne contre les féminicides et une affiche du magazine Lui dont la couverture, masquée par le zéro figurait une femme-cliché. Certains

Série En chemin – Chaises longues

Deux chaises longues sur la plage d’Ostende. Le vent se lève, la toile se tend. Deux promeneurs invisibles se posent dans leur absence. Les transats sont enceints. Journal d’images – Chantal Deltenre

Série En chemin – Chaises longues

Deux chaises longues sur la plage d’Ostende. Le vent se lève, la toile se tend. Deux promeneurs invisibles se posent dans leur absence. Les transats sont enceints. Journal d’images – Chantal Deltenre

Série Ensemble – Bulles de Notre-Dame

Le temps était clair et la lumière d’une infinie douceur. Près de la cathédrale Notre-Dame, une jeune femme avait posé un seau rempli d’eau savonneuse où elle trempait toutes les deux ou trois minutes un fil relié par deux bâtons.

Série Ensemble – Bulles de Notre-Dame

Le temps était clair et la lumière d’une infinie douceur. Près de la cathédrale Notre-Dame, une jeune femme avait posé un seau rempli d’eau savonneuse où elle trempait toutes les deux ou trois minutes un fil relié par deux bâtons.

Série Intérieurs – Chez Kafka

Dans  la Ruelle d’Or au bas du château de Prague, les intérieurs de maisons minuscules ont été recomposés. C’est là que vivaient les petites mains du château, puis des habitants désargentés de Prague. Parmi eux Franz Kafka qui aurait habité

Série Intérieurs – Chez Kafka

Dans  la Ruelle d’Or au bas du château de Prague, les intérieurs de maisons minuscules ont été recomposés. C’est là que vivaient les petites mains du château, puis des habitants désargentés de Prague. Parmi eux Franz Kafka qui aurait habité

Série Cartes postales

Le château de Prague n’est jamais aussi beau que la nuit. Il semble émerger d’un conte de fées. Je me souviens que je marchais ici même, il y a vingt ans-cinq ans, enceinte de toi, ma fille, qui marche maintenant

Série Cartes postales

Le château de Prague n’est jamais aussi beau que la nuit. Il semble émerger d’un conte de fées. Je me souviens que je marchais ici même, il y a vingt ans-cinq ans, enceinte de toi, ma fille, qui marche maintenant