Archives de Catégorie: Au jour le jour

Ce qui, à première vue, surprend.

Les statues au jardin des Tuileries emballées dans du plastique blanc, pareilles à des fantômes prêts à quitter leur piédestal et s’en aller hanter les alentours du Louvre ou les berges de la Seine.  Sous l’emballage, on devine les silhouettes

Ce qui, à première vue, surprend.

Les statues au jardin des Tuileries emballées dans du plastique blanc, pareilles à des fantômes prêts à quitter leur piédestal et s’en aller hanter les alentours du Louvre ou les berges de la Seine.  Sous l’emballage, on devine les silhouettes

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – L’expression »Sans contact »

Sans contact ? Une question banale qui invite à payer un achat en posant sa carte bancaire sur un terminal, sans devoir l’insérer puis pianoter son numéro. Cette question m’avait déjà frappée quand ce mode de paiement s’est généralisé. Il

Vedette / Un commentaire

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – L’expression »Sans contact »

Sans contact ? Une question banale qui invite à payer un achat en posant sa carte bancaire sur un terminal, sans devoir l’insérer puis pianoter son numéro. Cette question m’avait déjà frappée quand ce mode de paiement s’est généralisé. Il

Vedette / Un commentaire

Ce qui ravive l’enfance

… La maison de René Magritte dans la petite ville de Lessines au Pays des Collines, ma région natale. Quand j’étais enfant, j’ignorais tout de ce peintre et la ville n’affichait encore aucune peinture murale rappelant ses motifs :  pipes,

Ce qui ravive l’enfance

… La maison de René Magritte dans la petite ville de Lessines au Pays des Collines, ma région natale. Quand j’étais enfant, j’ignorais tout de ce peintre et la ville n’affichait encore aucune peinture murale rappelant ses motifs :  pipes,

Ce qui joue avec l’ombre ou la lumière – Gothique bleu à Saint-Eustache

… L’intérieur de l’église Saint-Eustache transfiguré par une  lumière artificielle couleur bleu Klein. On marchait dans un gothique bleu : arcades, voûtes, chapelles, anges et saints. Quand la voix de Jeanne Added a retenti, le bleu a viré au rouge

Ce qui joue avec l’ombre ou la lumière – Gothique bleu à Saint-Eustache

… L’intérieur de l’église Saint-Eustache transfiguré par une  lumière artificielle couleur bleu Klein. On marchait dans un gothique bleu : arcades, voûtes, chapelles, anges et saints. Quand la voix de Jeanne Added a retenti, le bleu a viré au rouge

Ce qui ravive l’enfance – Images de lunes (1)

Images de la lune, histoire de rêver encore les premiers pas de l’astronaute Neil Armstrong, le premier vol du cosmonaute Youri Gagarine, le retour de la chienne Laïka… 3 Lunes jouant les équilibristes sur une antenne-râteau (Portugal, années 1990) 1

Ce qui ravive l’enfance – Images de lunes (1)

Images de la lune, histoire de rêver encore les premiers pas de l’astronaute Neil Armstrong, le premier vol du cosmonaute Youri Gagarine, le retour de la chienne Laïka… 3 Lunes jouant les équilibristes sur une antenne-râteau (Portugal, années 1990) 1

Ce qui joue avec l’ombre ou la lumière – Pont des Ombres

… Passants vus à contre-jour sur le Pont des Arts, théâtre d’ombres depuis les bords de Seine. Journal d’images – Chantal Deltenre  

Ce qui joue avec l’ombre ou la lumière – Pont des Ombres

… Passants vus à contre-jour sur le Pont des Arts, théâtre d’ombres depuis les bords de Seine. Journal d’images – Chantal Deltenre  

Ce qui fait rituel – Les cailloux de Birkenau

… A Birkenau, marcher le long des voies ferrées à l’abandon, là où, a priori, il n’y a  rien à voir; observer dans le jeu du métal rouillé, du bois sec, des cailloux et du soleil en feu, la présence

Ce qui fait rituel – Les cailloux de Birkenau

… A Birkenau, marcher le long des voies ferrées à l’abandon, là où, a priori, il n’y a  rien à voir; observer dans le jeu du métal rouillé, du bois sec, des cailloux et du soleil en feu, la présence

Ce qui fait rituel – Noeuds de voeux autour d’un Terrain d’Ecologie Populaire

Accrochés aux grilles autour de la friche du TEP de Ménilmontant, ces noeuds de voeux sont récemment apparus. Je les appelle noeuds de voeux parce qu’ils m’évoquent les prières que les croyants, non pas ceux des grandes religions, mais les

Ce qui fait rituel – Noeuds de voeux autour d’un Terrain d’Ecologie Populaire

Accrochés aux grilles autour de la friche du TEP de Ménilmontant, ces noeuds de voeux sont récemment apparus. Je les appelle noeuds de voeux parce qu’ils m’évoquent les prières que les croyants, non pas ceux des grandes religions, mais les

Ce qui aide à résister – Un bouquet de renoncules du Japon

Les fleuristes doivent fermer boutique; en ces temps confinés, ils bradent les bouquets. Les fleurs ne sont  des biens de première nécessité. J’ai acheté des  renoncules du Japon. Là-bas, elles sont endémiques. Je me suis dit qu’elles  résisteraient. Une semaine a

Ce qui aide à résister – Un bouquet de renoncules du Japon

Les fleuristes doivent fermer boutique; en ces temps confinés, ils bradent les bouquets. Les fleurs ne sont  des biens de première nécessité. J’ai acheté des  renoncules du Japon. Là-bas, elles sont endémiques. Je me suis dit qu’elles  résisteraient. Une semaine a

Rituels – Feuilles mortes, lampes bleues au Père-Lachaise

… Sur le mur d’enceinte du Père-Lachaise, côté du Boulevard de Ménilmontant, les noms de près de dix mille soldats, morts ou disparus pendant la 14-18, ont été gravés sur de grands panneaux métalliques. L’inauguration de ce mur mémoriel a

Rituels – Feuilles mortes, lampes bleues au Père-Lachaise

… Sur le mur d’enceinte du Père-Lachaise, côté du Boulevard de Ménilmontant, les noms de près de dix mille soldats, morts ou disparus pendant la 14-18, ont été gravés sur de grands panneaux métalliques. L’inauguration de ce mur mémoriel a

Ce qui interroge l’imaginaire des mots – Fleurs des pas

… Lors d’une promenade confinée au printemps 2020, un collage de mots près de l’église Saint Ambroise. Les « fleurs des pas » invitent à goûter pleinement chaque fragment du périmètre autorisé de déambulation. Journal d’images 2020      

Ce qui interroge l’imaginaire des mots – Fleurs des pas

… Lors d’une promenade confinée au printemps 2020, un collage de mots près de l’église Saint Ambroise. Les « fleurs des pas » invitent à goûter pleinement chaque fragment du périmètre autorisé de déambulation. Journal d’images 2020      

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – Ministère de nos Intérieurs

Sur l’attestation de déplacement dérogatoire qui autorise à sortir une heure par jour dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de chez soi, on peut évoquer plusieurs motifs dont celui de la promenade. La promenade, c’est différent de la marche,

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – Ministère de nos Intérieurs

Sur l’attestation de déplacement dérogatoire qui autorise à sortir une heure par jour dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de chez soi, on peut évoquer plusieurs motifs dont celui de la promenade. La promenade, c’est différent de la marche,

Ce qui pousse à marcher – Les pages

Depuis le début du confinement, je lis en marchant. Ou je marche en lisant. Pas dans la rue bien sûr, même si elles sont vides de toute circulation. Non, chez moi. Je marche de long en large, un livre à

Ce qui pousse à marcher – Les pages

Depuis le début du confinement, je lis en marchant. Ou je marche en lisant. Pas dans la rue bien sûr, même si elles sont vides de toute circulation. Non, chez moi. Je marche de long en large, un livre à

Ce qui fait rituel – Vie et mort à distance

Une cérémonie de funérailles était en cours ce matin dans la basilique Notre-Dame de Bon Secours, Boulevard de Ménilmontant. Quand j’ai voulu traverser l’édifice, comme je le fais souvent pour gagner directement le boulevard depuis ma rue, j’ai aperçu le

Ce qui fait rituel – Vie et mort à distance

Une cérémonie de funérailles était en cours ce matin dans la basilique Notre-Dame de Bon Secours, Boulevard de Ménilmontant. Quand j’ai voulu traverser l’édifice, comme je le fais souvent pour gagner directement le boulevard depuis ma rue, j’ai aperçu le

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – Sommes-nous en guerre ?

Les autorités françaises ont déclaré :  « Nous sommes en guerre ». Depuis ce jour, les images de la vraie guerre en Syrie ont disparu des écrans. Et avec elles, l’écho des bombes et le confinement de milliers entassés malgré eux dans

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – Sommes-nous en guerre ?

Les autorités françaises ont déclaré :  « Nous sommes en guerre ». Depuis ce jour, les images de la vraie guerre en Syrie ont disparu des écrans. Et avec elles, l’écho des bombes et le confinement de milliers entassés malgré eux dans

Ce qui capte le regard – Vue par ma fenêtre

Au premier jour de confinement, j’ai nettoyé avec soin les fenêtres de l’appartement qui donnent sur le jardin intérieur de l’immeuble. Les jardinières sont encore peu fleuries mais un bourdon s’affairait déjà occupé à butiner l’orpin de Palmer dont les

Ce qui capte le regard – Vue par ma fenêtre

Au premier jour de confinement, j’ai nettoyé avec soin les fenêtres de l’appartement qui donnent sur le jardin intérieur de l’immeuble. Les jardinières sont encore peu fleuries mais un bourdon s’affairait déjà occupé à butiner l’orpin de Palmer dont les

Ce qui pousse à marcher – Images de regards et visages dans les rues

Un visage sombre – androgyne, deux trous noirs à la place des yeux, une capuche sur la tête – collé à l’emplacement d’une fenêtre murée, au premier étage d’un immeuble à l’entrée du Passage de la Folie-Régnault. Dessous, un collage

Ce qui pousse à marcher – Images de regards et visages dans les rues

Un visage sombre – androgyne, deux trous noirs à la place des yeux, une capuche sur la tête – collé à l’emplacement d’une fenêtre murée, au premier étage d’un immeuble à l’entrée du Passage de la Folie-Régnault. Dessous, un collage

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – Je t’embrasse, Bises, Bisous, etc.

Les mots « Je t’embrasse » à la fin des SMS ou autres messages n’ont plus le même sens depuis le confinement. De même que les mots  « Bises » ou « Bisous ». Depuis le début de la pandémie, la consigne est sans appel  : « Arrêtez

Ce qui questionne l’imaginaire des mots – Je t’embrasse, Bises, Bisous, etc.

Les mots « Je t’embrasse » à la fin des SMS ou autres messages n’ont plus le même sens depuis le confinement. De même que les mots  « Bises » ou « Bisous ». Depuis le début de la pandémie, la consigne est sans appel  : « Arrêtez

Ce qui pousse à marcher – MurMurs dans la ville

MurMurs dans la ville en 2020 Avenue de la République,  un collage fortuit entre un zéro emprunté à la campagne contre les féminicides et une affiche du magazine Lui dont la couverture, masquée par le zéro figure une femme-cliché. Impasse

Ce qui pousse à marcher – MurMurs dans la ville

MurMurs dans la ville en 2020 Avenue de la République,  un collage fortuit entre un zéro emprunté à la campagne contre les féminicides et une affiche du magazine Lui dont la couverture, masquée par le zéro figure une femme-cliché. Impasse