Archives de Catégorie: Journal d’images

Ce qui joue avec les ombres et les lumières – Pont des Ombres

… Les promeneurs du Pont des Arts, vus depuis les bords de Seine, composent un théâtre d’ombres où j’imagine des tragédies profondes : une femme s’arrête, se penche par-dessus la rambarde, regarde le fleuve. Que peut-elle avoir en tête ?

Ce qui joue avec les ombres et les lumières – Pont des Ombres

… Les promeneurs du Pont des Arts, vus depuis les bords de Seine, composent un théâtre d’ombres où j’imagine des tragédies profondes : une femme s’arrête, se penche par-dessus la rambarde, regarde le fleuve. Que peut-elle avoir en tête ?

Ce qui fait rituel – Noeuds de voeux autour d’un Terrain d’Ecologie Populaire

Accrochés aux grilles autour de la friche du TEP de Ménilmontant, ces noeuds de voeux sont récemment apparus. Je les appelle noeuds de voeux parce qu’ils m’évoquent les prières que les croyants, non pas ceux des grandes religions, mais les

Ce qui fait rituel – Noeuds de voeux autour d’un Terrain d’Ecologie Populaire

Accrochés aux grilles autour de la friche du TEP de Ménilmontant, ces noeuds de voeux sont récemment apparus. Je les appelle noeuds de voeux parce qu’ils m’évoquent les prières que les croyants, non pas ceux des grandes religions, mais les

Ce qui aide à résister – Un bouquet de renoncules du Japon

Les fleuristes doivent fermer boutique; en ces temps confinés, ils bradent les bouquets. Les fleurs ne sont  des biens de première nécessité. J’ai acheté des  renoncules du Japon. Là-bas, elles sont endémiques. Je me suis dit qu’elles  résisteraient. Une semaine a

Ce qui aide à résister – Un bouquet de renoncules du Japon

Les fleuristes doivent fermer boutique; en ces temps confinés, ils bradent les bouquets. Les fleurs ne sont  des biens de première nécessité. J’ai acheté des  renoncules du Japon. Là-bas, elles sont endémiques. Je me suis dit qu’elles  résisteraient. Une semaine a

Ce qui joue avec les mots – Fleurs des pas

… Lors d’une promenade confinée au printemps 2020, un collage de mots près de l’église Saint Ambroise. Les « fleurs des pas » invitent à goûter pleinement chaque fragment du périmètre autorisé de déambulation. Journal d’images 2020      

Ce qui joue avec les mots – Fleurs des pas

… Lors d’une promenade confinée au printemps 2020, un collage de mots près de l’église Saint Ambroise. Les « fleurs des pas » invitent à goûter pleinement chaque fragment du périmètre autorisé de déambulation. Journal d’images 2020      

Ce qui joue avec les mots – Ministère de nos Intérieurs

Sur l’attestation de déplacement dérogatoire qui autorise à sortir une heure par jour dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de chez soi, on peut évoquer plusieurs motifs dont celui de la promenade. La promenade, c’est différent de la marche,

Ce qui joue avec les mots – Ministère de nos Intérieurs

Sur l’attestation de déplacement dérogatoire qui autorise à sortir une heure par jour dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de chez soi, on peut évoquer plusieurs motifs dont celui de la promenade. La promenade, c’est différent de la marche,

Ce qui pousse à marcher – Les pages

Depuis le début du confinement, je lis en marchant. Ou je marche en lisant. Pas dans la rue bien sûr, même si elles sont vides de toute circulation. Non, chez moi. Je marche de long en large, un livre à

Ce qui pousse à marcher – Les pages

Depuis le début du confinement, je lis en marchant. Ou je marche en lisant. Pas dans la rue bien sûr, même si elles sont vides de toute circulation. Non, chez moi. Je marche de long en large, un livre à

Ce qui fait rituel – Vie et mort à distance

Une cérémonie de funérailles était en cours ce matin dans la basilique Notre-Dame de Bon Secours, Boulevard de Ménilmontant. Quand j’ai voulu traverser l’édifice, comme je le fais souvent pour gagner directement le boulevard depuis ma rue, j’ai aperçu le

Ce qui fait rituel – Vie et mort à distance

Une cérémonie de funérailles était en cours ce matin dans la basilique Notre-Dame de Bon Secours, Boulevard de Ménilmontant. Quand j’ai voulu traverser l’édifice, comme je le fais souvent pour gagner directement le boulevard depuis ma rue, j’ai aperçu le

Ce qui donne le goût d’être ensemble – La fable du lépreux d’Aoste

Le lépreux de la Cité d’Aoste Peurs démultipliées dans nos villes confinées. Peur de cette passante non masquée qui tousse et se mouche. Et si elle était contagieuse, touchée sans le savoir par la maladie ? Peur abjecte de vivre

Ce qui donne le goût d’être ensemble – La fable du lépreux d’Aoste

Le lépreux de la Cité d’Aoste Peurs démultipliées dans nos villes confinées. Peur de cette passante non masquée qui tousse et se mouche. Et si elle était contagieuse, touchée sans le savoir par la maladie ? Peur abjecte de vivre

Ce qui joue avec les mots – Nous sommes en guerre…

Les autorités françaises ont déclaré :  « Nous sommes en guerre ». Depuis ce jour, les images de la vraie guerre en Syrie ont disparu des écrans. Et avec elles, l’écho des bombes et le confinement de milliers entassés malgré eux dans

Ce qui joue avec les mots – Nous sommes en guerre…

Les autorités françaises ont déclaré :  « Nous sommes en guerre ». Depuis ce jour, les images de la vraie guerre en Syrie ont disparu des écrans. Et avec elles, l’écho des bombes et le confinement de milliers entassés malgré eux dans

Ce qui encadre le regard – Vue par la fenêtre

Premier jour de confinement.  J’ai nettoyé avec soin les fenêtres de l’appartement qui donnent sur le jardin de l’immeuble. Un bourdon s’affairait dans l’orpin de Palmer dont les fleurs jaunes étoilées sont les premières à pousser au printemps. La vie

Ce qui encadre le regard – Vue par la fenêtre

Premier jour de confinement.  J’ai nettoyé avec soin les fenêtres de l’appartement qui donnent sur le jardin de l’immeuble. Un bourdon s’affairait dans l’orpin de Palmer dont les fleurs jaunes étoilées sont les premières à pousser au printemps. La vie

Ce qui joue avec les mots – L’expression »Sans contact »

Sans contact ? Une question banale qui invite à payer un achat en posant sa carte bancaire sur un terminal, sans devoir l’insérer puis pianoter son numéro. Cette question m’avait déjà frappée quand ce mode de paiement s’est généralisé. Il

Vedette / Un commentaire

Ce qui joue avec les mots – L’expression »Sans contact »

Sans contact ? Une question banale qui invite à payer un achat en posant sa carte bancaire sur un terminal, sans devoir l’insérer puis pianoter son numéro. Cette question m’avait déjà frappée quand ce mode de paiement s’est généralisé. Il

Vedette / Un commentaire

Ce qui éblouit durablement

L’espace et les perspectives de la mosquée Ibn Tulun, la plus ancienne mosquée du Caire. Sentiment d’arpenter un tableau de Giorgio de Chirico. Et la vue sur la ville en haut du minaret… Journal d’images 2020 – Chantal Deltenre

Vedette / Un commentaire

Ce qui éblouit durablement

L’espace et les perspectives de la mosquée Ibn Tulun, la plus ancienne mosquée du Caire. Sentiment d’arpenter un tableau de Giorgio de Chirico. Et la vue sur la ville en haut du minaret… Journal d’images 2020 – Chantal Deltenre

Vedette / Un commentaire

Ce qui pousse à marcher – MurMurs aux visages

En marchant dans les rues de Paris, je croise un visage sombre – androgyne, deux trous noirs à la place des yeux, une capuche sur la tête. Il est collé à l’emplacement d’une fenêtre murée, au premier étage d’un immeuble

Ce qui pousse à marcher – MurMurs aux visages

En marchant dans les rues de Paris, je croise un visage sombre – androgyne, deux trous noirs à la place des yeux, une capuche sur la tête. Il est collé à l’emplacement d’une fenêtre murée, au premier étage d’un immeuble

Ce qui donne le goût d’être ensemble – Gilets jaunes à République

Un ami écrivain, croisé rue du Chemin Vert, se plaint amèrement de ne pas parvenir à boucler son dossier de retraite. Il m’explique qu’il a « tous ses trimestres » mais que « les différentes caisses ne parviennent pas à

Ce qui donne le goût d’être ensemble – Gilets jaunes à République

Un ami écrivain, croisé rue du Chemin Vert, se plaint amèrement de ne pas parvenir à boucler son dossier de retraite. Il m’explique qu’il a « tous ses trimestres » mais que « les différentes caisses ne parviennent pas à

Points et lignes – Troncs noirs, bancs rouges

… Marchant le long de la rivière qui traverse le parc du château d’Ecouen, je comptais machinalement mes pas entre les arbres plantés sur la berge. Soudain mon calcul s’est brouillé : sur la berge opposée, un arbre avait poussé

Points et lignes – Troncs noirs, bancs rouges

… Marchant le long de la rivière qui traverse le parc du château d’Ecouen, je comptais machinalement mes pas entre les arbres plantés sur la berge. Soudain mon calcul s’est brouillé : sur la berge opposée, un arbre avait poussé

Ce qui pousse à marcher – MurMurs dans la ville

MurMurs dans la ville Avenue de la République,  un collage fortuit entre un zéro emprunté à la campagne contre les féminicides et une affiche du magazine Lui dont la couverture, masquée par le zéro figure une femme-cliché. Impasse du Mont-Louis,

Ce qui pousse à marcher – MurMurs dans la ville

MurMurs dans la ville Avenue de la République,  un collage fortuit entre un zéro emprunté à la campagne contre les féminicides et une affiche du magazine Lui dont la couverture, masquée par le zéro figure une femme-cliché. Impasse du Mont-Louis,

Ce qui console

Un poème de Marina Tsvetaïeva « Éparpillés dans des librairies, gris de poussière, Ni lus, ni cherchés, ni ouverts, ni vendus, Mes poèmes seront dégustés comme les vins les plus rares Quand ils seront vieux. » (1913)

Ce qui console

Un poème de Marina Tsvetaïeva « Éparpillés dans des librairies, gris de poussière, Ni lus, ni cherchés, ni ouverts, ni vendus, Mes poèmes seront dégustés comme les vins les plus rares Quand ils seront vieux. » (1913)

Points et lignes – Brise lames

Brève journée en Zélande, entre vieux moulins et rivages. Au bord de la Mer du Nord, les brise lames ressemblaient à des portées de musique posées à la verticale où les vagues écrivaient leurs notes mouvantes.  Un enfant jouait le

Points et lignes – Brise lames

Brève journée en Zélande, entre vieux moulins et rivages. Au bord de la Mer du Nord, les brise lames ressemblaient à des portées de musique posées à la verticale où les vagues écrivaient leurs notes mouvantes.  Un enfant jouait le

Ce qui joue avec l’ombre et la lumière – Gothique bleu à Saint-Eustache

… L’intérieur de l’église Saint-Eustache transfiguré par une  lumière artificielle couleur bleu Klein. On marchait dans un gothique bleu : arcades, voûtes, chapelles, anges et saints. Quand la voix de Jeanne Added a retenti, le bleu a viré au rouge

Ce qui joue avec l’ombre et la lumière – Gothique bleu à Saint-Eustache

… L’intérieur de l’église Saint-Eustache transfiguré par une  lumière artificielle couleur bleu Klein. On marchait dans un gothique bleu : arcades, voûtes, chapelles, anges et saints. Quand la voix de Jeanne Added a retenti, le bleu a viré au rouge