Archives de Catégorie: Journal d’écriture

Bois d’hiver

Le bois pour l’hiver a été livré ce matin. Un camion l’a déversé en vrac au milieu de la cour. Il a fallu plusieurs heures pour le ranger en un tas bien stable contre le mur du garage. C’était presque

Bois d’hiver

Le bois pour l’hiver a été livré ce matin. Un camion l’a déversé en vrac au milieu de la cour. Il a fallu plusieurs heures pour le ranger en un tas bien stable contre le mur du garage. C’était presque

Les filets de Cochin

Le Kerala est dévasté par les inondations.  Plus de quatre cents morts. Aux images du désastre dont j’observe tous les jours l’évolution, se superposent celles d’un premier séjour, une initiation à ce continent indien, dans les villes de Cochin, Trivandrum

Les filets de Cochin

Le Kerala est dévasté par les inondations.  Plus de quatre cents morts. Aux images du désastre dont j’observe tous les jours l’évolution, se superposent celles d’un premier séjour, une initiation à ce continent indien, dans les villes de Cochin, Trivandrum

Points de suture

A l’entrée de l’exposition « Les racines poussent aussi dans le béton », des points de suture dans le sol. Toute l’oeuvre de l’artiste Kader Attia est traversée par les thèmes de la fracture et de la réparation, l’espoir de  recoudre le

Points de suture

A l’entrée de l’exposition « Les racines poussent aussi dans le béton », des points de suture dans le sol. Toute l’oeuvre de l’artiste Kader Attia est traversée par les thèmes de la fracture et de la réparation, l’espoir de  recoudre le

Contours d’une ombre

… La salle de restaurant s’est peu à peu vidée, en même temps que la marée descendait. La plage, jusque là déserte, a soudain été envahie par une nuée de pêcheurs à pied. Je me suis levée et au moment

Contours d’une ombre

… La salle de restaurant s’est peu à peu vidée, en même temps que la marée descendait. La plage, jusque là déserte, a soudain été envahie par une nuée de pêcheurs à pied. Je me suis levée et au moment

Il m’arrive de croire…

… Il m’arrive de croire qu’une ligne d’horizon n’est pas là par hasard, qu’elle est voulue, et même volontaire, et qu’en cet instant, elle m’écrit. Extrait, Journal ECM, plage du Nord, été 2018  

Il m’arrive de croire…

… Il m’arrive de croire qu’une ligne d’horizon n’est pas là par hasard, qu’elle est voulue, et même volontaire, et qu’en cet instant, elle m’écrit. Extrait, Journal ECM, plage du Nord, été 2018  

L’île de l’Oubli

… Hier soir au Camp Est, un gardien a été séquestré, battu et laissé pour mort par trois détenus du quartier disciplinaire. Il ne doit sa vie qu’à l’alerte donnée par un collègue et à l’arrivée rapide des pompiers. J’ai

L’île de l’Oubli

… Hier soir au Camp Est, un gardien a été séquestré, battu et laissé pour mort par trois détenus du quartier disciplinaire. Il ne doit sa vie qu’à l’alerte donnée par un collègue et à l’arrivée rapide des pompiers. J’ai

Et si l’éternité de Rome …

Et si l’éternité de Rome C’était ses pins parasols Leur grâce de colonnes antiques Et ce petit plus du feuillage animé.   Les pins traversent les âges Dans l’indifférence archéologique Et pourtant, tout ce  qu’ils pourraient nous raconter !  

Et si l’éternité de Rome …

Et si l’éternité de Rome C’était ses pins parasols Leur grâce de colonnes antiques Et ce petit plus du feuillage animé.   Les pins traversent les âges Dans l’indifférence archéologique Et pourtant, tout ce  qu’ils pourraient nous raconter !