Archives de Catégorie: Au jour le jour

MurMurs (par les rues de Paris)

Dans les rues de la ville, les rares promeneurs n’échangent ni sourires ni regards. La plupart, seuls ou à deux et toujours masqués, tracent en regardant le vide droit devant eux. Plus rien ne résonne ni ne parle sauf les

MurMurs (par les rues de Paris)

Dans les rues de la ville, les rares promeneurs n’échangent ni sourires ni regards. La plupart, seuls ou à deux et toujours masqués, tracent en regardant le vide droit devant eux. Plus rien ne résonne ni ne parle sauf les

Regards autour d’une floraison (par les jardins)

L’an dernier, la pandémie et la fermeture des parcs et jardins de la ville ont privé tous les habitants de la floraison du vénérable prunus blanc ou cerisier du Japon au Jardin des Plantes. Cette année, la pandémie est toujours

Regards autour d’une floraison (par les jardins)

L’an dernier, la pandémie et la fermeture des parcs et jardins de la ville ont privé tous les habitants de la floraison du vénérable prunus blanc ou cerisier du Japon au Jardin des Plantes. Cette année, la pandémie est toujours

Les masques et les voix (par les rues de Paris)

En chemin vers les Tuileries, j’ai croisé la manifestation pour le droit au logement qui partait de la Place du Châtelet vers le rue de Rivoli. Les slogans scandés par les manifestants faisaient soudain résonner la ville que la pandémie

Les masques et les voix (par les rues de Paris)

En chemin vers les Tuileries, j’ai croisé la manifestation pour le droit au logement qui partait de la Place du Châtelet vers le rue de Rivoli. Les slogans scandés par les manifestants faisaient soudain résonner la ville que la pandémie

Moving pages (par les rues de Paris)

« Moving pages » (Pages mouvantes ou en mouvement), c’est le nom d’un bateau amarré au Port de l’Arsenal. Chaque fois que je passe à côté, marchant depuis la Place de la Bastille ou venant du Boulevard Bourdon (je ne voudrais pas

Moving pages (par les rues de Paris)

« Moving pages » (Pages mouvantes ou en mouvement), c’est le nom d’un bateau amarré au Port de l’Arsenal. Chaque fois que je passe à côté, marchant depuis la Place de la Bastille ou venant du Boulevard Bourdon (je ne voudrais pas

Mémoire et nuages de Lucia Tallova (par les expositions)

L’exposition de l’artiste slovaque Lucia Tallova à la galerie Paris-Beijing, rue de Turbigo, était miraculeusement ouverte. J’y suis entrée sur la pointe des pieds, comme dans un lieu sacré. L’effet sans doute de l’extrême rareté des lieux d’expositions. Quel bonheur

Mémoire et nuages de Lucia Tallova (par les expositions)

L’exposition de l’artiste slovaque Lucia Tallova à la galerie Paris-Beijing, rue de Turbigo, était miraculeusement ouverte. J’y suis entrée sur la pointe des pieds, comme dans un lieu sacré. L’effet sans doute de l’extrême rareté des lieux d’expositions. Quel bonheur

Mystérieuse anonyme (par les rues de Paris)

L’église Saint Merri se trouve à mi-chemin d’une de mes balades habituelles. Les édifices religieux étant les seuls lieux abrités où il est possible de se poser un peu, j’y fais halte assez régulièrement. Après un bref repos, j’ai fait

Mystérieuse anonyme (par les rues de Paris)

L’église Saint Merri se trouve à mi-chemin d’une de mes balades habituelles. Les édifices religieux étant les seuls lieux abrités où il est possible de se poser un peu, j’y fais halte assez régulièrement. Après un bref repos, j’ai fait

Rêve et réalité (par les rues de Paris)

Sur l’affiche publicitaire du kiosque à journaux, Piazza Beaubourg, un élégant mannequin file sur son gyropode, le visage protégé d’une légère voilette. Au même instant, un éboueur de la ville se dirige d’un pas lourd vers la rue Quincampoix tirant

Rêve et réalité (par les rues de Paris)

Sur l’affiche publicitaire du kiosque à journaux, Piazza Beaubourg, un élégant mannequin file sur son gyropode, le visage protégé d’une légère voilette. Au même instant, un éboueur de la ville se dirige d’un pas lourd vers la rue Quincampoix tirant

Tango masqué (par les rues de Paris)

Cet après-midi, au bord de la Seine, les danseurs de tango étaient de retour. Les uns masqués, les autres pas. Couples dans la danse, couples dans la vie … Ils dansaient dans la lumière rasante du soleil tandis que sur

Tango masqué (par les rues de Paris)

Cet après-midi, au bord de la Seine, les danseurs de tango étaient de retour. Les uns masqués, les autres pas. Couples dans la danse, couples dans la vie … Ils dansaient dans la lumière rasante du soleil tandis que sur

Vieil interdit (par les rues de Paris)

Un vieux panneau d’interdictions tiré d’un arrêté préfectoral de 1982 et accroché devant Beaubourg me hérisse alors que je passe devant le musée fermé, son terre-plein interdit, ses palissades de protection. « Activités musicales et attractions interdites de 20 heures à

Vieil interdit (par les rues de Paris)

Un vieux panneau d’interdictions tiré d’un arrêté préfectoral de 1982 et accroché devant Beaubourg me hérisse alors que je passe devant le musée fermé, son terre-plein interdit, ses palissades de protection. « Activités musicales et attractions interdites de 20 heures à

Tombe la neige (par les allées du Père Lachaise)

Interdit pour cause de chute de neige, le cimetière du Père Lachaise a rouvert ses portes aujourd’hui. Les tombes gardent encore quelques traces du blanc qui a dû entièrement les recouvrir. Le drap léger de la neige adoucit les traits

Tombe la neige (par les allées du Père Lachaise)

Interdit pour cause de chute de neige, le cimetière du Père Lachaise a rouvert ses portes aujourd’hui. Les tombes gardent encore quelques traces du blanc qui a dû entièrement les recouvrir. Le drap léger de la neige adoucit les traits

Neige solitaire (par les rues de Paris)

Il a neigé sur Paris. Le square Gardette a des allures de conte de fées avec ses sentiers blancs. Devant l’aire de jeux interdite aux enfants, une femme seule, assise sur un banc. Immobile dans le froid coupant, elle prend

Neige solitaire (par les rues de Paris)

Il a neigé sur Paris. Le square Gardette a des allures de conte de fées avec ses sentiers blancs. Devant l’aire de jeux interdite aux enfants, une femme seule, assise sur un banc. Immobile dans le froid coupant, elle prend

Submergée (par les rues de Paris)

La Seine est sortie de son lit. Au bas des marches qui descendent du Pont Saint Louis vers les quais inondés, une jeune femme regarde l’eau monter. Ce qui me submerge en cet instant précis, c’est le silence. Paris, 4

Submergée (par les rues de Paris)

La Seine est sortie de son lit. Au bas des marches qui descendent du Pont Saint Louis vers les quais inondés, une jeune femme regarde l’eau monter. Ce qui me submerge en cet instant précis, c’est le silence. Paris, 4

MurMur (par les rues de Paris)

Sortie de chez moi tôt matin, je croise cette inscription sur le mur extérieur d’une école : « Courage, tu y es presque ». Autour de moi, des parents accompagnent leurs enfants à l’école. Tous sont masqués, étrangement muets. Une petite fille

MurMur (par les rues de Paris)

Sortie de chez moi tôt matin, je croise cette inscription sur le mur extérieur d’une école : « Courage, tu y es presque ». Autour de moi, des parents accompagnent leurs enfants à l’école. Tous sont masqués, étrangement muets. Une petite fille

Totem (par les rues de Paris)

Une curieuse statue vient d’apparaître dans une rue du quartier Beaubourg. Les bancs publics posés autour d’elle ne sont jamais vides. Des passants viennent s’y asseoir, seuls, à deux, en petits groupes comme s’ils se plaçaient sous la protection de

Totem (par les rues de Paris)

Une curieuse statue vient d’apparaître dans une rue du quartier Beaubourg. Les bancs publics posés autour d’elle ne sont jamais vides. Des passants viennent s’y asseoir, seuls, à deux, en petits groupes comme s’ils se plaçaient sous la protection de

Hommage à Gilbert Garcin

J’apprends aujourd’hui la disparition discrète, au printemps dernier, du photographe Gilbert Garcin.  Virtuose du photomontage surréaliste en noir et blanc, son œuvre m’enchantait, autant que l’histoire du personnage. Il avait commencé sa carrière après  sa retraite après avoir vendu des

Hommage à Gilbert Garcin

J’apprends aujourd’hui la disparition discrète, au printemps dernier, du photographe Gilbert Garcin.  Virtuose du photomontage surréaliste en noir et blanc, son œuvre m’enchantait, autant que l’histoire du personnage. Il avait commencé sa carrière après  sa retraite après avoir vendu des

Préhistoire engloutie (du côté de Marseille)

L’immersion probable et définitive de la grotte Cosquer, grotte sous-marine unique au monde située dans les Calanques de Marseille, a été annoncée ce matin à la radio.  La montée des eaux due au réchauffement climatique recouvrira bientôt cette grotte néolithique

Préhistoire engloutie (du côté de Marseille)

L’immersion probable et définitive de la grotte Cosquer, grotte sous-marine unique au monde située dans les Calanques de Marseille, a été annoncée ce matin à la radio.  La montée des eaux due au réchauffement climatique recouvrira bientôt cette grotte néolithique

Les amis disparus de Mowgli (par les livres)

Le naturaliste Bruno David qui vient de publier « A l’aube de la sixième extinction » (Grasset, 2021) racontait ce matin une étude très sérieuse menée par les chercheurs du Muséum National d’Histoire Naturelle sur le nombre d’animaux présents dans les dessins animés :

Les amis disparus de Mowgli (par les livres)

Le naturaliste Bruno David qui vient de publier « A l’aube de la sixième extinction » (Grasset, 2021) racontait ce matin une étude très sérieuse menée par les chercheurs du Muséum National d’Histoire Naturelle sur le nombre d’animaux présents dans les dessins animés :

Nos vies communes (par l’espoir)

Cette année sera celle de nos marches, de nos cortèges et de nos manifestations Nous ferons à nouveau résonner nos voix Partout dans les espaces laissés vides, nous serons là. Cette année sera celle où nous déserterons nos cages obligatoires

Nos vies communes (par l’espoir)

Cette année sera celle de nos marches, de nos cortèges et de nos manifestations Nous ferons à nouveau résonner nos voix Partout dans les espaces laissés vides, nous serons là. Cette année sera celle où nous déserterons nos cages obligatoires

Calendrier d’images

Les calendriers de l’Avent sont apparus fin novembre dans les rayons des grands magasins, la plupart d’entre eux sponsorisés par des marques de friandises, bonbons, jouets, cosmétiques et même par des séries de télévision. En souvenir des calendriers anciens, uniquement

Calendrier d’images

Les calendriers de l’Avent sont apparus fin novembre dans les rayons des grands magasins, la plupart d’entre eux sponsorisés par des marques de friandises, bonbons, jouets, cosmétiques et même par des séries de télévision. En souvenir des calendriers anciens, uniquement

La ballerine du kiosque à musique (par les rues de Paris)

Aujourd’hui, dans les cinq cents mètres autour du point où je vis, le soleil a brillé dès la première heure de la journée; l’équipe de couvreurs occupée depuis des mois à réparer le toit de la basilique devant chez moi,

La ballerine du kiosque à musique (par les rues de Paris)

Aujourd’hui, dans les cinq cents mètres autour du point où je vis, le soleil a brillé dès la première heure de la journée; l’équipe de couvreurs occupée depuis des mois à réparer le toit de la basilique devant chez moi,