Regarder l’éphémère, se souvenir toujours

Borkum, une île à fleur d’eau de la Mer des Wadden. Une île en sursis. Au crépuscule, l’impression d’infini d’un monde éternellement remodelé, promis à disparaître. L’impression de finitude des silhouettes minuscules et fragiles qui le traversent.

Journal d’images, 2021, Borkum, Allemagne, Ch. Deltenre

À propos de Chantal Deltenre

Ecrivain Ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s