Archives mensuelles : juillet 2021

La spectatrice

Débordés par le flux incessant d’images, nous avons parfois besoin de nous arrêter devant certaines d’entre elles. Les musées sont des lieux privilégiés pour se reposer le regard. Les visiteurs y sont silencieux, leur pas est mesuré comme dans un

La spectatrice

Débordés par le flux incessant d’images, nous avons parfois besoin de nous arrêter devant certaines d’entre elles. Les musées sont des lieux privilégiés pour se reposer le regard. Les visiteurs y sont silencieux, leur pas est mesuré comme dans un

En noir et blanc – Arbres et soleil (archive 1978)

 © Chantal Deltenre (tirage argentique numérisé en 2021)

En noir et blanc – Arbres et soleil (archive 1978)

 © Chantal Deltenre (tirage argentique numérisé en 2021)

En noir et blanc – écorce (archive 1978)

© Chantal Deltenre (tirage argentique numérisé en 2021)

En noir et blanc – écorce (archive 1978)

© Chantal Deltenre (tirage argentique numérisé en 2021)

En noir et blanc – Image troublante, lieu inconnu (archive 1978)

© Chantal Deltenre (tirage argentique numérisé en 2021)

En noir et blanc – Image troublante, lieu inconnu (archive 1978)

© Chantal Deltenre (tirage argentique numérisé en 2021)

Humbles choses

Au moment où je découvre au musée Carnavalet ce modeste encrier du 18ème siècle, et sa devise qui rappelle l’article 11 de la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 sur la libre communication des pensées et

Humbles choses

Au moment où je découvre au musée Carnavalet ce modeste encrier du 18ème siècle, et sa devise qui rappelle l’article 11 de la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 sur la libre communication des pensées et

Image d’image/Visage

La légende dit : « Tête de jeune fille coiffée d’un chapeau orné de cabochons ». Quelle preuve de courte vue que de ne pas signaler la beauté, l’éternité d’un tel sourire dans ce visage ravagé… Journal d’images, Musée Carnavalet, Paris, ©

Image d’image/Visage

La légende dit : « Tête de jeune fille coiffée d’un chapeau orné de cabochons ». Quelle preuve de courte vue que de ne pas signaler la beauté, l’éternité d’un tel sourire dans ce visage ravagé… Journal d’images, Musée Carnavalet, Paris, ©

Image d’image/Fenêtre

Toute représentation de fenêtre, à condition qu’elle contienne un personnage, est le lieu d’une double rencontre pour le regard : d’abord il découvre le point de vue de l’artiste, et dans un second temps, il épouse le regard du personnage.

Image d’image/Fenêtre

Toute représentation de fenêtre, à condition qu’elle contienne un personnage, est le lieu d’une double rencontre pour le regard : d’abord il découvre le point de vue de l’artiste, et dans un second temps, il épouse le regard du personnage.

MurMur

Sur la fresque qui vient d’apparaître rue de Turenne, un jeune garçon au visage calme suit du regard les passants. Le couple qui passe devant lui, ne le voit pas. La photo saisit les regards parallèles entre les images et

MurMur

Sur la fresque qui vient d’apparaître rue de Turenne, un jeune garçon au visage calme suit du regard les passants. Le couple qui passe devant lui, ne le voit pas. La photo saisit les regards parallèles entre les images et