Les masques et les voix (par les rues de Paris)

En chemin vers les Tuileries, j’ai croisé la manifestation pour le droit au logement qui partait de la Place du Châtelet vers le rue de Rivoli. Les slogans scandés par les manifestants faisaient soudain résonner la ville que la pandémie maintient depuis des mois sous une chape de silence.

Quel bonheur que de photographier ce décalage entre les passants silencieux, masqués, marchant côte à côte, et ces manifestants, également masqués mais qui, par le seul fait d’être ensemble, faisaient entendre leur voix.

Je les ai suivis jusqu’au milieu de la rue de Rivoli quand où ils ont bifurqué, encadrés par un impressionnant service d’ordre. Dans la rue de Rivoli, ils ont croisé le regard déterminé de Louise Michel sur un des nombreux panneaux publicitaires qui célèbrent l’anniversaire de la Commune. L’héroïne de la Commune semblait encourager cette foule tranquille et déterminée qui manifestait un droit essentiel ce 27 mars 2021 et qui incarnait, en ces temps de tentation au repli, une formidable résistance.

Journal d’images, mars 2021, Chantal Deltenre

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s