Ce qui console malgré tout – Le pas à venir…

Un dessin au trait rouge sur une façade près du métro Parmentier m’arrête. C’est un bonhomme triste à l’intérieur duquel on a écrit à l’envers le mot « avenir ».

L’avenir est enfermé dans ce trait rouge qui représente un personnage seul fixant les passants. La plupart défilent devant lui, masqués, sans le voir. Ceux qui l’aperçoivent, ralentissent le pas, penchent un peu la tête pour décrypter le mot « avenir » et ses trois points de suspension.

Puis ils poursuivent leur marche. Marcher, poser un pas devant l’autre. Seul avenir possible pour l’instant…

Journal d’images 2020 Ch. Deltenre

 

 

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s