Prisons abandonnées, reflets captifs des prisonniers

Vu ce jour la projection fantasmagorique du  « Théâtre des apparitions » du photographe américain Roger Ballen . Il s’inspire des silhouettes et visages imaginaires laissés par les prisonniers dans les reflets empoussiérés des fenêtres de centres de détention abandonnés.  Halle Saint Pierre, Paris, Septembre 2020, ChD

À propos de Chantal Deltenre

Ecrivain Ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s