Ce qui donne le goût d’être ensemble – Gilets jaunes à République

Un ami écrivain, croisé rue du Chemin Vert, se plaint amèrement de ne pas parvenir à boucler son dossier de retraite. Il m’explique qu’il a « tous ses trimestres » mais que « les différentes caisses ne parviennent pas à s’entendre ». « Normal pour des caisses », me dis-je sans trop comprendre, imaginant deux cartons inertes remplis des 169 trimestres dûment travaillés par le cher collègue. Il me demande où j’en suis. Je lui réponds que je dois attendre l’âge de « toucher la retraite à taux plein », je suis loin d’avoir « tous mes trimestres ». Cette conversation m’emplit de tristesse, comme si nos vies ne pouvaient se compter qu’en trimestres calculés pour nous assurer une maigre survie. Dure comptabilité des existences ! Nous sommes interrompus par les échos d’une manifestation des Gilets jaunes qui remonte la Rue de la République. Elle vise précisément la « retraite à points ». Je quitte cet ami et la rejoins. Vive la retraite à poings !

Journal d’images 2020 – Chantal Deltenre

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s