Ce qui crée une tension – Nuances d’orage

Vers la fin d’après-midi, le ciel a viré au bleu sombre, puis au noir. La lumière, loin de s’éteindre, s’est renforcée. Elle irradiait des arbres, des bosquets, des pierres. Tout étincelait, brûlait du dedans. Il y eut un premier coup de tonnerre, très lointain. Je me suis réfugiée dans la maison, non pas chassée par la pluie, l’orage, mais bouleversée par cette incandescence soudaine.

Journal d’images 2020, Ch. Deltenre

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s