Ombre et lumière – Une toile d’Emile Friant

Dans l’exposition « Soleils noirs » au Louvre-Lens, une toile de l’artiste Emile Friant  peinte en 1891 présente une curieuse ressemblance avec une photographie en noir et blanc. Intitulée « Ombres portées », elle représente un jeune couple éclairé par une forte lumière dirigée du bas vers le haut, si bien que leur ombre s’imprime sur le mur. Le jeu des mains et des regards se détache sur les vêtements sombres.

Journal d’images 2020, Ch. Deltenre

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Un commentaire

  1. Superbe, vraiment, Merci !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s