MurMurs

Boulevard de Ménilmontant, Paris 20ème arrondissement, 2020

Collée sur une boîte aux lettres du Boulevard de Ménilmontant, l’affiche a le même fond jaune que celui des services de la poste. Le visage de Simone Veil s’y dessine en traits violets. Le regard droit, le sourire discret, intérieur, sont facilement reconnaissables. Et puis, il y a ce « Merci Simone » qui ne laisse aucun doute. Merci pour avoir sauvé des milliers de femmes des avortements clandestins, des séquelles laissées par les dangereuses aiguilles à tricoter, seul recours des faiseuses d’anges. Merci d’être là dans nos mémoires, si fortement présente. Je photographie l’affiche encore intacte. Hier déjà, je l’ai croisée dans un autre quartier : elle avait été  recouverte d’une croix gammée, odieuse insulte à la rescapée de Birkenau.

 

DSC04593

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :