Mars 2020 Je vous embrasse

Même posés à la fin des SMS, e-mails et autres Messenger, les « Bisous », « Bises » et autres « Je t’embrasse » paraissent aujourd’hui décalés, inopportuns, presque indécents. Elle serait derrière nous, la coutume de claquer la bise qui me rappelle chaque fois que je vis entre deux pays, la Belgique et la France : une bise ici, et deux là-bas.  Et pourtant le baiser est bien « ce point rose qu’on met sur l’i du verbe aimer » comme dit Cyrano de Bergerac et, amis belges, notre Maeterlinck ne s’y trompe pas :

« Il y a des choses qu’on ne peut dire qu’en embrassant … parce que les choses les plus profondes et les plus pures peut-être ne sortent pas de l’âme tant qu’un baiser ne les appelle » (Aglavaine et Sélysette)

Alors malgré tout, JE VOUS EMBRASSE.

Photo tirée des MurMurs : A première vue, les lèvres semblent peintes sur le mur. Mais il y a ce grain particulier, charnel, qui tranche sur le mur peint en noir où affleure le contour des briques. C’e n’est pas un dessin mais  un collage. Un pulpeux baiser rose offert à celles et ceux qui passent. 20ème arrondissement, Paris, Janvier 2020

DSC05041

 

 

 

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :