Fenêtres

Toujours attentive aux paysages inscrits dans les fenêtres, j’ai trouvé en marchant dans Berlin une fenêtre factice,simple cadre de bois posé sur la rambarde d’un pont, donnant sur des lignes de chemin de fer.  Ce qui a surtout retenu mon attention, ce sont les rideaux composés de carrés au crochet, réalisés dans des laines aux tons oranges, bruns et noirs qui rappellent les années 1980. Cette installation évoque peut-être l’époque avant la chute du Mur, quand la perspective des trains interdits faisait rêver les habitants derrière les rideaux ternes.

30/Série fenêtres/Berlin.

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :