Piquets de clôture

Depuis une dizaine d’années, je prends en photo les piquets de clôture anciens autour des prés ou des champs. Ils sont de plus en plus rares, remplacés par des poteaux métalliques ou en béton. Ce qui m’attire chez eux, c’est leur expression. Je leur trouve souvent une figure humaine,  celle de vieux sages ou d’esprits des champs et des bois. Les traces de clous, les veines du bois, les entailles des barbelés, tout cela me les rend proches. Quand je marche devant eux, j’ai l’impression qu’ils me suivent des yeux. J’ai commencé à rassembler toutes les photos prises d’eux. C’est comme une galerie de portraits.

Carnet de notes, octobre 2018

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :