Les filets de Cochin

Le Kerala est dévasté par les inondations.  Plus de quatre cents morts. Aux images du désastre dont j’observe tous les jours l’évolution, se superposent celles d’un premier séjour, une initiation à ce continent indien, dans les villes de Cochin, Trivandrum et les backwaters aujourd’hui ravagées. C’était au début des années 1980, les pêcheurs jetaient leurs filets dans la mer des Laquedives, les enfants se hâtaient vers l’école, j’écrivais, assise dans un fauteuil d’osier, face à la mer. Je veux croire que bientôt, tout cela sera encore possible…

Extrait, journal d’écriture, été 2018.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :