Végétales

Série : Végétales

 

Marcher, saisir l’empreinte des arbres. Et si l’éternité de Rome, c’était ses pins parasols ? Leur grâce de colonnes antiques avec ce petit plus du feuillage animé… Les pins traversent les âges dans l’indifférence archéologique. Et pourtant, tout ce  qu’ils pourraient nous raconter ! Leurs racines poussent parmi les ruines, mais gardent leurs secrets. Les pins entretiennent avec le soleil des siècles d’histoire, ombres et lumières que personne ne pense à déchiffrer. Dans les toiles des maîtres, les pins racontent l’Italie sans jamais être le sujet des tableaux. Les signes inscrits dans leur écorce ne valent-elles pas les veines des vieux marbres ? Et les photos d’architectures antiques, à quoi doivent-elles leur semblant de vie sinon à cet instant capté du jeu des feuilles et des nuages ? Seulement quand l’âge les menace, on  pose aux pins parasols un étai comme aux vieux monuments…

21/Pins parasols, Rome, juillet 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s