Sourire de pierre

C’est la photo d’un gisant. Un jeune homme, peut-être un enfant. Il dort et sourit aux anges. Eternellement. C’est un enfant royal, un jeune chevalier. Il porte une couronne. Que tient-il tout contre lui, comme pour se protéger ? On ne sait pas, peut-être une arme. Douceur de ses yeux clos, de ses lèvres, de ses boucles. De son corps, il ne reste que le visage et la main. Et ce sourire, don de l’âme, offert au sculpteur, puis à nous jusqu’à la nuit des temps.

Carnet de notes, 2017

 

Ange 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :