Images d’images 

Sculpture d’un détenu au Centre Pénitentiaire de Nouméa en 2016 illustrée d’un extrait de l’épopée « Les sanglots de l’aigle pêcheur », récit en vers et langue paicî  de la révolte kanak en 1917 (éditions Anacharsis, 2017)

Mais tout ailleurs est arraché quand se rassemblent les nuages

Alors que le soleil est noir

que la lune tarde à venir

l’étoile du matin se couche

pays et maison moisissent

penchent sapins et cocotiers

s’enflamment cases et dépendances

brûlent demeures et lieux sacrés

s’inclinent conques et perches

alors se lève la brise de terre

le vent du nord souffle et penche

monte la brise rafraîchissante

mais tout ailleurs est arraché

quand se rassemblent les nuages

que se dépose le brouillard

se fend la surface de la terre

se casse en deux la chaîne centrale

se brisent les crêtes de montagnes

que tout s’écroule sur le sol

et tombe jusqu’à l’inondation

brûlé disparu tout à fait.

 

 

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :