Partagées

Le bal des Touloulous à Cayenne, Chez Polina, le mercredi 31 janvier 2018, vers 2 heures du matin.

« Sur la piste du bal paré-masqué des touloulous, j’étais seule à ne pas porter de masque. Mon visage disparaissait derrière mon appareil photo. Présente, absente. Ici ou là-bas ? Quelle différence ? Où restons-nous quand aucun lieu, jamais, ne nous rassemble ? » Extrait d’un roman inédit/2019

39/ Série : images de scènes partagées

 

 

 

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :