Aériennes

Série : Images des ciels, toits, astres…

Sur le vol intérieur entre Cayenne et Maripasoula, je recrée en moi l’espace de l’oiseau qui passe d’un monde à l’autre, du ciel à la terre, des nuages bas vers les hautes branches, et vice-versa. Je suis l’oiseau, libre d’envol et de brèves pauses. Rien, ici, ne m’atteindra.

27/ Depuis le hublot du vol Cayenne-Maripasoula, Jeudi 1 février 2018, vers 10 heures du matin/ Extrait du roman « Où part l’amour… »/2019

 

 

 

 

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s