Lettres de Guyane – Quatrième jour

Jour 4, 24 janvier 2018, Cayenne

… Le bonheur de cette journée  tient en quelques minutes, ce soir, sur la Place des Amandiers, au bord de l’Atlantique. C’était un jour de lancement pour la fusée Ariane, depuis Kourou. Quand nous sommes arrivés sur la place, un écran géant retransmettait l’effervescence de la base spatiale. L’image s’est soudain figée sur le pas de tir, le décompte a commencé et la foule dense s’est précipité au bord de l’océan. Au moment où la fusée à décollé, la terre s’est mise à trembler et une vaste lumière blanche nous a tous inondés.  Le sombre Atlantique a frémi, comme si la fusée venait de s’élancer de son eau. Dans le ciel, deux éléments minuscules, très brillants, unis pendant quelques secondes, se sont très vite séparés.  Ce spectacle m’a transportée. En même temps, il a un peu ravivé la douleur de ce lien intense qui, à peine noué, a volé en éclats (…) Mais au regard de l’immensité du ciel, de l’océan, de l’espace même, c’est si peu de choses…

Fin janvier 2018, je suis partie en mission en Guyane pour la Direction des Affaires Culturelles. La veille de mon départ, un ami m’avait fait promettre de lui envoyer tous les jours par email, le récit, même très court, d’un moment heureux. C’était sa façon de m’aider à dépasser une tristesse. Extraits des 21 Lettres de Guyane. Inédit

 

z

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :