Ecrire en marchant, premiers pas

Cette photo est prise sur le chemin où je suis partie pour la première fois marcher et écrire,  au Pays des Collines en Belgique, tout près de ma maison d’enfance.

Je l’ai retrouvée en préparant un petit livre  que je viens de terminer : « Ecrire en marchant / Premiers pas » (Maelström, février 2018). Il s’appuie sur une ethnologie personnelle, comme l’ont pratiquée beaucoup d’autres ethnologues avant moi, destinée à observer et décrire comment se tisse au fil du temps mon rapport à l’écriture et à la marche.

Ce livre consacré aux  ‘premiers pas’ rassemble divers souvenirs et traces susceptibles d’expliquer pourquoi, un jour, vers l’âge de vingt ans, je suis partie ainsi,  marcher et écrire sous une pluie battante, alors qu’auparavant, je n’avais jamais rien écrit.

Cette photo est prise quelques mois après ce premier écrit sur deux feuilles volantes qui ont depuis longtemps disparu. Dans le sac photo, un Nikon reflex équipé d’un zoom, des pellicules de rechange (noir et blanc et couleurs) et de quoi écrire. Ce sac voyagera partout avec moi pendant plus de dix ans. J’y glisserai passeport, mes billets de train ou d’avion, un peu d’argent. Avec ce strict nécessaire, je partirai plusieurs fois au bout du monde.

Autre chose m’apparaît quand je regarde cette photo : le point que je fixe au loin, et qui est resté hors champs. Le ou la photographe dont je n’ai plus aucun souvenir, n’a pas embrassé mon regard. Ce lieu s’appelle la Chapelle aux Fièvres, destination fortuite du premier écrit en marchant. J’y retournerai plusieurs fois avant de quitter ma région natale pour y photographier les ex-voto et tenter un inventaire  que je ne parviendrai pas à terminer. Pas plus que je ne parviendrai à écrire tous mes lieux d’enfance et ceux par où je suis passée.

Mais c’est peut-être cela écrire : tenter vaille que vaille, et parfois même avec une certaine fièvre, de saisir les bribes d’un inépuisable quotidien.    

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :