Ce qui trouble le regard – L’escalier du château d’Ecouen

… L’escalier du château d’Ecouen attire vers le bas. Ses marches se rétractent comme les touches d’un piano mécanique. Les murs s’éloignent l’un de l’autre et soudain se referment. Vertigo, vertigo !  Et dans mon rêve, ce mot : Je vertige !

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s