Oubliée au château

Statue oubliée dans un coin au château d’Ecouen. Belle dame en robe longue, les cheveux égayés d’une guirlande. Déportée ici depuis je ne sais combien de temps, exilée  du musée et du monument. Les statues ont-elles une âme ? Celle-ci est triste, telle une mariée plantée là, à côté de sa malle-trousseau jamais déballée. Une singulière détermination s’en dégage pourtant. Peut-être due à sa nature de pierre.

Ecrits en marchant, Extrait de journal, château d’Ecouen, Août 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :