Choses réconfortantes

 

3/ Fête dans une petit village normand

La fête de la musique a quelque chose d’irréel dans le petit village normand. Peut-être l’écho de l’orchestre qui fait danser les enfants. A cette heure, pas si tardive pourtant, le village dort depuis longtemps.  Et puis il y a ce bleu nuit qui s’installe, traversé par les spots lumineux. Si les extraterrestres débarquaient à l’instant, personne ne serait surpris.

Gouvets, Normandie, été 2016

À propos de Chantal Deltenre

écrivain et ethnographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :