Espaces et lieux

La scène du théâtre des Bouffes du Nord après la lecture du texte de Pascal Rambert « Avignon à vie »par Denis Podalydès. Le comédien est revenu trois fois saluer le public ému par sa lecture épurée. La scène est vide mais les spectateurs restent là. Une scène de théâtre n’est jamais vide. Elle résonne encore de la voix du comédien. Elle est à Paris, mais remplie d’images d’Avignon et de son festival de théâtre.  D’où me vient l’amour fou du théâtre ? Devant cette scène hors du temps, je me dis qu’il y a là un vrai mystère.

21/ Série : espaces et lieux, Bouffes du Nord, Paris, Extrait Journal 2015

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s