Factice (par les fenêtres)

… Une fenêtre factice était posée sur la rambarde d’un pont au-dessus des lignes de chemin de fer à  Berlin. Un simple cadre en bois porte deux rideaux réalisés au crochet dans des laines aux tons orange, bruns et noirs qui rappellent les années 1980. Etrange vue par cette fenêtre. Est-ce un retour au temps où seul le rêve de départ était possible ?

Journal d’images 2015 – Chantal Deltenre

À propos de Chantal Deltenre

écrivaine et ethnologue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s