Ombres et reflets

Par un curieux jeu de reflets, les flammes dans la cheminée se sont fait la malle et brûlent dans un bosquet de lys oranges au milieu du jardin où leur feu rayonne,sous la pluie.

« La maison-poème », printemps 2014

À propos de Chantal Deltenre

écrivain et ethnographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :