Choses rituelles

Série : choses rituelles

24/ Jour de procession à Vilnius.

Petites filles en robe et voile blancs, des fleurs en soie dans leurs cheveux. Elles me rappellent l’enfant que j’étais, avec cette foi des simples que m’avaient inculquée mes grands-parents. Chaque année, nous étions une dizaine de communiantes à porter la statue de la Vierge de mon village jusqu’à une chapelle perdue au milieu des champs au Pays des Collines. Nos robes s’appelaient « aubes » et leur blancheur tranchait sur les fleurs en raphia rouge posées au fond d’un panier d’osier accroché à notre cou et qu’il fallait disperser sur la route. Cette procession était un rite de passage, celui du blanc au rouge.

Vilnius, Lituanie, été 2014

À propos de Chantal Deltenre

écrivain et ethnographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :